resume - article Sophie Chainel - 5 erreur pour chercher un travail

Les 5 erreurs à éviter pour décrocher un nouveau travail

resume - article Sophie Chainel - 5 erreur pour chercher un travail

Il vous arrive de plus en plus fréquemment de vous ennuyer au travail ? Vous doutez de plus en plus que votre travail soit synonyme de bonheur ? Ou encore vos situations personnelle, familiale voire même médicale ont évolué?

Vous trouverez dans cet article les 5 erreurs à éviter pour chercher et trouver votre prochain emploi. Celui qui vous correspond maintenant, ce métier qui prend en considération votre évolution personnelle et professionnelle.

En effet, le mouvement que vous souhaitez initier aujourd’hui se lie principalement à votre vie actuelle mais surtout correspond à la personne que vous êtes devenu, alors voici les 5 pièges à éviter.

1. Enfouir la raison pour laquelle vous souhaitez changer de travail

Le sentiment désagréable qui accompagne le souhait de changer de travail peut provenir d’un conflit au travail avec un collègue ou son manager. Parfois ce sont les tâches et missions qui ne nous emballent plus vraiment.

Ignorer la cause du changement souhaité s’accompagne souvent de la répétition des raisons de notre fuite. En effet, il n’est pas rare que le problème se représente dans le nouvel emploi si l’on utilise les mêmes stratégies. Alors, pour débuter son processus de changement d’emploi, la première étape réside dans le fait d’écrire. Oui! Oui! avec sur une feuille de papier avec un stylo, ce qui ne va pas, en toute franchise, seul avec vous-même. Cela scellera le but du changement à venir.

2. Vouloir changer trop rapidement

Changer de travail s’accompagne d’un lot de sortie de zone de confort, même si l’Emploi actuel ne vous convient plus, il ne faut jamais sous-estimer le temps nécessaire à la transition ni le nombre d’ajustements que cette décision aura sur votre quotidien.

En général entre le moment où l’idée de changer d’emploi vous passe par la tête et le premier jour chez votre nouvel employeur il se passe près de 9 mois… C’est chronophage et énergivore puisque vous êtes tiraillé entre le souhait d’être ailleurs et le fait de ne pas avoir encore trouver le nouveau rôle auquel vous aspirez.

Aussi, les changements de postes rapides s’opèrent souvent par un appel à la concurrence, n’oubliez pas que les dirigeants se parlent dans un même secteur d’activité. Alors en général si votre profil les intéresse ils s’orienteront facilement vers un chasseur de tête ou vous questionneront directement lors d’un salon par exemple. Vous pourriez jouer de votre réputation…

Une des principales clés pour définir des bases solides dans votre recherche d’emploi, c’est de donner un sens à votre carrière. Je vous suggère donc de télécharger le premier outil que j’ai développé pour y répondre, Mon guide : « Définir qui je suis – Mes valeurs ».

3. Rédiger son Curriculum vitae en fonction de son passé professionnel

N’importe quel professionnel en ressources humaines vous conseillera de débuter vos entretiens en parlant de ce que vous faites aujourd’hui et non de l’ordre chronologique de votre CV. C’est pareil pour la rédaction de votre curriculum vitae.

Sachez qu’un recruteur a déjà passé des heures à réfléchir sur le « comment attirer le candidat idéal », quelles compétences et quel profil sont recherchés pour le poste en fonction de l’équipe en place. Alors prenez le temps de lire attentivement l’annonce et d’utiliser leurs mots, faites preuve de synthèse. Il faut taper juste. Les recruteurs peuvent recevoir jusqu’à 100 candidatures pour un poste. Pour être présélectionnée, la vôtre doit être authentique et inspirer confiance.

Ainsi plutôt que d’inscrire ce que vous faites, orientez votre expérience sur des enjeux qui vous ont permis de développer chaque compétence de manière concise et efficace.

Curriculum vitae - CV - article Sophie Chainel

4. Rater l’opportunité de rêver de votre métier idéal

Se concentrer sur ce que l’on sait faire est bon dans un bilan de compétence, mais pour trouver le bon emploi, je vous suggère plutôt de vous focaliser sur ce que vous voulez faire. Lorsque l’on souhaite changer de travail, c’est régulièrement dû à une lassitude, à un ennui survenu du fait du manque de surprise et d’une routine démotivante.

C’est donc le moment idéal pour se questionner et se remettre à rêver. Qu’est-ce que vous élimineriez dans votre travail. Qu’est-ce que vous aimeriez déléguer, superviser, changer, ajouter ? Toutes ces questions vous aideront à mieux cerner les changements à mener dans votre travail et à vous orienter sur les questions à évoquer lors d’un entretien futur. N’oubliez pas qu’un entretien d’embauche n’est pas unilatéral, c’est également le moment idéal pour vérifier si le poste pourrait convenir à vos attentes également.

Un entretien n’est pas un jeu auquel on gagne ou on perd, c’est l’occasion de partager vos différents points de vue et de confirmer ou infirmer si cette collaboration sera gagnante/gagnante.

5. Oublier d’ouvrir son réseau

Le monde dans lequel vous allez entrer vous est inconnu. Alors pour éviter de croire naïvement que l’herbe est plus verte ailleurs, vérifiez vos hypothèses, vos suppositions et parlez de votre projet autour de vous. Bien entendu pas à votre collègue de bureau mais auprès de vos amis, vos parents et même lors d’un repas avec votre association sportive. On est toujours surpris d’apprendre que quelqu’un connait quelqu’un qui peut vous aider.

Il existe également les réseaux sociaux et notamment LinkedIn qui peuvent vous permettre de rentrer en contact avec des inconnus qui ont pourtant le poste que vous vous avez en ligne de mire, alors pourquoi pas oser leur demander de vous en parler.

Profitez également de l’occasion pour vous mettre à jour sur le marché du travail, découvrir votre employabilité, le salaire auquel vous pourriez prétendre et sourcer l’offre d’emploi ou l’intitulé du poste qui vous conviendrait.

La recherche d’Emploi est un travail en lui-même alors mettez y du cœur à l’ouvrage vous n’En serez que plus satisfait et sûr de vous. Cette assurance fera d’ailleurs toute la différence lorsque vous vivrez LA rencontre, elle vous apparaîtra comme une évidence.

Prenez votre temps et ayez Confiance en la Synchronicité. La magie opèrera d’elle-même.

Sophie Chainel

Sophie Chainel

Carriériste de Cœur
J’accompagne les ingénieur.e.s en transition vers une carrière remplie de sens.

Facebook
LinkedIn
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page